Img_couverture_blog_Ysance

    L’expertise Business Analytics, la Data au service des enjeux métiers

    [fa icon="calendar"] 21/10/21 12:07 / par Coline Yvergniaux

     

    Capture d’écran 2021-10-21 à 12.01.19

     

     

    Premier volet de notre série d’interviews avec Coline Yvergniaux, Team manager de notre Guilde Business Analytics. Elle revient pour nous sur le métier de Business Analyst, une expertise concrète et pragmatique qui s’attache à transformer la donnée en assets business de l’entreprise.   

     

     

    Coline, peux-tu te présenter en quelques mots ? Qu’est-ce qui te passionne dans ton job ?

     

    Je suis Team manager de la Guilde Business Analytics. J’ai démarré par un IUT Statistiques et Traitement Informatique des Données à Vannes pour ensuite me spécialiser dans le domaine du marketing. Cet enseignement a été l’occasion pour moi de comprendre et d’utiliser les statistiques au service des enjeux métiers. C’était il y a 12 ans, le métier de Business Analyst n’existait pas, ou du moins ne s’appelait pas encore comme ça. On parlait plutôt de Data Miner.

    J’ai donc démarré ma carrière professionnelle comme Data Miner dans le monde du conseil spécialisé en Data. J’ai commencé comme consultante junior pour ensuite gravir progressivement les échelons dans différentes sociétés et au fil des missions chez nos clients. Après avoir été responsable Data dans une entreprise de prêt à porter féminin pendant un an, je suis revenue dans le conseil chez Ysance à ce poste de manager Data Analytics. 

     

    Aujourd’hui, mon quotidien est rythmé par des missions sur le terrain qui consistent à accompagner mes clients vers leur objectif en faisant parler la donnée. Et mon rôle de manager de la Guilde Business Analytics.

     

    On ne connaît pas toujours le métier de Business Analyst, en quoi consiste-t-il ?

     

    Pour moi, le Business Analyst est la personne clé qui va donner de la valeur aux chiffres. Il transforme la donnée en Insights. Il est capable de valoriser la donnée pour la rendre intelligente et intelligible. L’objectif in fine est d’accompagner au mieux les métiers (direction générale, marketing, RH, offre…) sur des problématiques liées à leurs stratégies opérationnelles, à la rentabilité d’un service ou d’une entreprise, à la vision 360° de leurs clients et de leurs offres.

     

    Avoir une excellente capacité d’analyse et être rigoureux sont des qualités essentielles pour ce poste. Il faut aussi être curieux de la donnée et de l’environnement qui l’entoure : la concurrence, le contexte économique, les usages consommateurs... Enfin, et ça s’apprend avec l’expérience, il faut avoir du recul sur les chiffres que l’on obtient. Un chiffre peut être interprété de plusieurs façons selon l’angle choisi. Il faut rester le plus objectif possible.

     

    À quelles problématiques clients le Business Analyst répond-il ?

     

    Nous sommes sollicités le plus souvent sur deux types d’interventions. En renfort opérationnel d’abord, des clients peuvent avoir besoin de renforcer leur équipe Data avec des profils Business Analyst ou Data Analyst, rares sur le marché encore aujourd’hui. Ensuite ils peuvent souhaiter une expertise sur un besoin en particulier (connaissance client, rentabilité, personnalisation de la stratégie opérationnelle) avec la mise en place de segmentation, scores, valeur client… et n’ont pas les moyens techniques, humains, parfois même les deux, de le faire.

     

    Ils font également appel à nous pour du conseil sur des sujets de démocratisation de la Data, rendre la donnée largement accessible au plus grand nombre grâce à la Data visualisation, au Data management, est un enjeu… Tous les secteurs sont concernés : assurance, banque, industrie, transport, retail, loisirs… La donnée est omniprésente et tous les secteurs d’activité s’appuient dessus même si tous n’ont pas le même degré de maturité sur la question.

     

    En ce qui me concerne, les problématiques retail (comme augmenter le cross canal, identifier les parcours client, favoriser le cross-sell) dans ce monde de plus en plus digitalisé m’attirent plus particulièrement. Exploiter la donnée n’est plus une option. Elle est devenue incontournable.

     

    Comment travailles-tu avec tes équipes ?

     

    Dans un mode de management qui laisse une large place à la prise d’initiative de nos collaborateurs. Dans ce cadre là, mon challenge est de les accompagner au plus près. Les membres de mon équipe sont mobilisés sur leurs propres missions pour lesquelles je n’interviens toutefois pas systématiquement. Ils et elles sont autonomes. 

     

    Nous travaillons aussi régulièrement avec les autres Guildes d’Ysance. Par exemple, je viens récemment de contribuer à un projet avec la Guilde Data Engineering pour laquelle j’ai fait de l’audit de données. Elles étaient ensuite intégrées par une collaboratrice Data Engineer. Les métiers et champs d’action de la Data sont nombreux. On n’a jamais la maîtrise de tous les aspects, c’est pourquoi nous travaillons sur le mode pluridisciplinaire chez Ysance. Nous composons des équipes aux compétences complémentaires pour mieux adresser les besoins.

     

    Nous avons 6 Guildes chez Ysance : Architecture, Data Engineering, Data Integration, Data Science, Dataviz, Business Analysis. Sur nos projets majeurs quand le sujet le justifie, nous sommes en mesure de monter des équipes avec des champs de compétences pluriels composées de ces diverses expertises selon le besoin. Pour ma part au sein de ma jeune Guilde Business Analysis, nous sommes en cours de construction de l’équipe. Mon objectif principal est de faire rayonner l’expertise Data au sein du groupe Devoteam en recrutant les meilleurs profils.

     

    Quels sont les défis du Business Analyst aujourd’hui chez Ysance ?

     

    Ma Guilde a été créée tout récemment, elle est en plein développement aussi bien en termes de ressource que d'opportunité commerciale. Notre défi commun avec le groupe est de développer encore davantage la diversité des usages data chez nos clients, au sens business du terme bien sûr mais pas uniquement - je pense notamment à l'efficacité commerciale, à l'optimisation et à la fiabilité des processus ou encore à l'harmonisation des pratiques. On veille aussi à garantir l’excellence de nos interventions, on se doit donc de connaître et maîtriser les outils du marché, faire de la veille, se former… Savoir aussi se différencier notablement par rapport à nos concurrents.

     

    Ce qui fait la différence chez nous c’est la maîtrise des sujets et des problématiques clients actuels. On a la chance d’avoir des profils de haut niveau et la connaissance de nombreux outils… C’est l’expertise apportée par nos collaborateurs, plutôt très expérimentés. C’est rassurant pour les clients. C’est également une posture d’écoute et de compréhension qui ouvre sur des solutions à la hauteur des attentes.

     

    Envie de rejoindre la team Ysance ?

    Découvrez nos jobs !

     

    Vous souhaitez en savoir plus ?

    Contactez-nous !

     

    Thèmes : Actu Ysance, Retail, Data Analytics

    S'abonner au blog